Recherche dans le blog

Fiche d'élevage Anolis (Chamaeleolis) porcus - Faux caméléon de Cuba

Publié le : 23/07/2019 - Catégories : Anolis porcus , Fiches d'élevage , Fiches lézards

Nom vernaculaire : 

Faux caméléon de Cuba

 

Nom scientifique : 

 Anolis (Chamaeleolis) porcus (Cope, 1864). Autrefois considérés comme un genre à part, les Chamaeleolis ont depuis été assimilés au genre Anolis.

 

Répartition : 

Les Chamaeleolis sont des lézards endémiques à l’île de Cuba. Chamaeleolis (Anolis) porcus en particulier vit dans la partie orientale de la Sierra Maestra.

 

Habitat et mœurs 

Ces lézards habitent la forêt tropicale de montagne, constituée de pins, fougères arborescentes et végétation feuillue. Ils occupent la canopée ouverte où il y a nombreuses petites branches enchevêtrées sur lesquelles ils demeurent, chassent ou dorment. Les Chamaeleolis se déplacent aisément sur les branches les plus minces, malgré une taille relativement importante (35 cm environ de longueur totale), en ondoyant leur corps et en s’aplatissant latéralement à la manière de caméléons. 

 

Particularités : 

Ces lézards portent bien le nom de « faux caméléon de Cuba ». En effet, comme les caméléons ils se déplacent assez lentement, peuvent bouger leurs yeux de manière indépendante et changent leur pigmentation selon leur humeur ou la luminosité, tout en restant très mimétiques. Les couleurs de base gris foncé et marron peuvent devenir plus claires et des bandes transversales foncées peuvent apparaître sur le corps et les pattes. Les écailles dorsales sont caractéristiques, grandes et rondes et séparées par des écailles plus petites. La tête est assez grande par rapport au corps avec un « casque » proéminent sur la nuque. Le fanon porte une série sagittale d’écailles épineuses qui se dressent comme une « barbe » quand le fanon est déployé.

Les mâles possèdent non seulement un corps plus massif et une tête plus grosse mais surtout deux écailles agrandies au-dessous du cloaque.

Mode de reproduction: ovipare

Longévité: + de 10 ans

 

Maintenance : 

Terrarium: Les Chamaeleolis seront à l’aise dans un terrarium de type arboricole, relativement vaste, aménagé avec de nombreuses branches et feuilles. Le terrarium devra être vaporisé quotidiennement ou alors, encore mieux, on peut installer un système de goutte-à-goutte pour permettre aux animaux de s’abreuver correctement. 

• Les températures varieront entre 23°C au point frais et 32°C au point chaud. 

Mode de vie sociale: S’agissant de lézards territoriaux, les mâles ne peuvent cohabiter.

 

Alimentation : 

Lézard opportuniste, Chamaeleolis se nourrit de proies diverses : insectes, bien sûr, mais aussi jeunes souris, limaces ou escargots. Ces derniers font partie de son alimentation en milieu naturel, la taille importante du crâne de ces animaux étant directement liée à la force de sa mâchoire et donc à sa capacité à casser la coquille des mollusques.

 

Protection : 

Aucun statut de protection.

Afin de préserver la vie sauvage, l'animal dont vous venez de faire l'acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel

© Cette fiche d'élevage est protégée par des droits d'auteur. Toute reproduction, même partielle, est interdite.

Partager ce contenu

Suivez-nous sur Facebook