NOUVELLE REGLEMENTATION RELATIVE À L'IDENTIFICATION DES ANIMAUX

Publié le : 19/06/2018 17:46:19
Catégories : ACTUALITÉS

NOUVELLE LÉGISLATION CONCERNANT LES REPTILES & AMPHIBIENS

Lire l'arrêté

Cet arrêté met en place l’obligation de marquage des animaux non domestiques en annexe A,B,C et D du règlement CE n°338/97 et d’identification des propriétaires dans un fichier national. Le marquage peut être effectué par transpondeur électronique, et lorsque l'animal ne peut être pucé il devra être identifié par photos. Les reptiles & amphibiens concernés ne peuvent désormais plus être vendus légalement s'ils ne sont pas identifiés avant de sortir de l'établissement.

 

Le marché a été remporté par la SAPV qui a créé une filiale dédiée qui se nomme I-FAP.

Le 15 juin 2018 le fichier I-FAP est officiellement fonctionnel.

 

Et dans les faits ?

Chez Bebesaurus, nous nous sommes mis en conformité avec cette nouvelle loi. Les animaux que nous vous proposons (et qui sont concernés) sont déjà pucés (quand c'est faisable), vous n'aurez pas à vous rendre chez votre vétérinaire pour faire identifier les animaux pucés qui sortent de chez nous.

Les tarifs négociés avec notre vétérinaire comprennent :

- Transpondeur électronique (ou puce)

- Acte vétérinaire

- Droit d’enregistrement dans le fichier I-FAP

 pour seulement 20 euros T.T.C

A chaque fois que vous commandez un animal concerné sur notre site, ce surcoût est ajoutée dans votre panier. 

Lorsque le marquage par puce n'est pas possible: nous identifions les animaux concernés grâce à des photos couleurs enregistrées sur i-fap.fr. Lors de la vente nous vous fournissons donc ces photos, un certificat de marquage et une attestation du vétérinaire attestant que l'identification par puce est impossible.

Le supplément de 20€ est maintenu pour les reptiles et amphibiens identifiés sur photos, il englobe:

- Les 3 photos couleurs

- La création fastidieuse de tous les documents légaux

- L'intervention vétérinaire pour l'attestation d'impossibilité de marquage 

Nous nous chargeons, après la vente, de procéder au changement de propriétaire sur le fichier national. Si un reptile identifié par photos peut par la suite être identifié par puce, il faudra procéder au marquage par transpondeur chez un vétérinaire. 

À savoir: tous nos reptiles qui ont été marqués n'ont montré aucun problème de santé par la suite. Si tant est que l'acte est réalisé par un vétérinaire qui sache effectuer l'opération, celle-ci est sans conséquence. Bien entendu, nous ne faisons pas marquer les animaux lorsque cela présente un risque pour l'animal (comme les amphibiens par exemple).

Voir notre vidéo F.A.Q : tout savoir sur cette nouvelle loi

Des détails seront ajoutés à cet article au fur et à mesure pour vous expliquer tout cela de manière plus approfondie. 

Ci-dessus, l'implantation d'un transpondeur électronique sur Furcifer pardalis 

Partager ce contenu