Fiche d'élevage Pituophis melanoleucus mugitus (Serpent des pins)

Publié le : 06/11/2017 20:25:55
Catégories : Fiche Pituophis melanoleucus mugitus (Serpent des pins de Floride) , Fiches Serpents

Fiche d'élevage Pituophis melanoleucus mugitus (Serpent des pins)

Nom vernaculaire : 

Serpent des pins de Floride

 

Nom scientifique : 

Pituophis melanoleucus mugitus Barbour, 1921

 

Répartition :

La zone de distribution de cette sous-espèce est située dans la plaine côtière de l’extrême sud-est des Etats-Unis et embrasse la pointe la plus méridionale de la Caroline du Sud, le sud de la Géorgie, l’extrême sud-est de l’Alabama et la plupart de la péninsule de Floride.

 

Habitat et mœurs :

Ce colubridé affectionne les hautes terres sèches avec sol sablonneux bien drainé. Son habitat de prédilection comprend les forêts ouvertes de pins et les collines au sol sablonneux, mais il est également présent dans les forêts ouvertes broussailleuses, les maquis de chêne, les forêts sèches de chêne. Un écosystème typique de cette zone du sud-est des Etats-Unis (flatwoods) dominé par les pins et les graminées et maintenu par des brûlages dirigés. On peut aussi trouver cette sous-espèce dans les champs abandonnés ou à la lisière des exploitations agricoles. 

Le serpent des pins de Floride est actif du printemps jusqu’à l’automne ; pendant les mois hivernaux, et selon les températures, il entre dans une période de dormance.

Il est particulièrement actif la journée, quand il se chauffe au soleil, il chasse ou cherche un partenaire pour l’accouplement. Le reste du temps il le passe dans des abris souterrains, par exemple dans les terriers de mammifères comme le "Gaufre à poche du Sud-Est" (Geomys pinetis), dans les cavités laissées par les souches des arbres tombés ou dans les terriers creusés par la tortue gaufrée (Gopherus polyphemus).

Serpent fouisseur, Pituophis melanoleucus mugitus utilise son écaille rostrale agrandie et sa tête comme une pelle pour approfondir les abris existants ou en creuser des neufs. Puissant constricteur, le serpent des pins de Floride peut attaquer ses proies en surface ou sous terre, en les poussant contre les parois du terrier. Comme tous les Pituophis, quand il se sent en danger il gonfle la partie antérieure du corps, fait vibrer sa queue et, grâce à une membrane cartilagineuse pré-glottale, il émet un sifflement très bruyant qui rappelle celui d’un taureau. C’est pour cette raison qu’en général les serpents du genre Pituophis sont appelés "serpents taureau".

 

Particularités : 

• Pituophis melanoleucus mugitus est un serpent grand et magnifique, au corps puissant, dont la taille peut varier de 120 à 170 cm environ, le record étant de 228 cm.

Espérance de vie: 15-20 ans

La tête, peu distincte du cou, est en forme de spatule, modérément triangulaire vers le museau ; ce dernier se termine par une grande écaille rostrale triangulaire caractéristique. Les écailles du corps sont fortement carénées sur le dos, plus lisses vers le ventre. La livrée de ce colubridé montre une pigmentation de fond crème, beige, ocre ou brun-roux avec des taches plus foncées marron ou rouille. Ce marquage est plus distinct, et ses couleur plus vives, au niveau de la queue ; plus on avance vers la tête plus les taches deviennent indistinctes et peuvent même disparaître dans une teinte à l’apparence gris cendré où se mélangent des écailles claires et d’autres plus foncés. Sur la tête la couleur claire est dominante avec des marques foncées. Le ventre est clair, crème ou ocre. La pigmentation varie selon les populations, elle peut être très pâle ou exceptionnellement sombre. Chez les juvéniles les motifs foncés sont plus net et définis.

 

Maintenance :

• Le terrarium mesure 120 x 60 x 60 cm pour un couple d’adultes avec une bonne épaisseur de substrat sec dépoussiéré (pas de résineux)

Un récipient d’eau est nécessaire.

• Un tapis chauffant permettra d’atteindre, le jour, des températures de 28-30°C du côté chaud et de 24°C du côté frais. La nuit les températures descendront entre 20 et 22°C. L’éclairage n’est pas indispensable si le cycle jour/nuit est assuré par la lumière du jour. Des cachettes sont nécessaires afin que ce serpent puisse se sentir en sécurité. S’agissant d’un serpent fouisseur, l’épaisseur du substrat (par exemple du litaspen) sera conséquente.

 

Alimentation :

En milieu naturel il se nourrit de rongeurs et d’oiseaux qui nichent au sol, ainsi que des œufs qui se trouvent dans le nid. En captivité, il accepte sans problème les rongeurs et les poussins qui lui sont présentés.

 

Protection :

Cette espèce ne bénéficie d’aucune mesure de protection internationale.

Afin de préserver la vie sauvage, l'animal dont vous venez de faire l'acquisition ne doit pas être relâché dans le milieu naturel

© Cette fiche d'élevage est protégée par des droits d'auteur. Toute reproduction, même partielle, est interdite.

Partager ce contenu