Les différents chauffages pour terrarium

Publié le : 08/01/2018 14:44:58
Catégories : Chauffer un terrarium , Installer un terrarium

Les différents chauffages pour terrarium

Il existe trois façons de chauffer un espace ou une surface: par convection, par conduction et par rayonnement

.

Chauffage par convection:

En terrariophilie le chauffage par convection que l'on connait le mieux est la lampe en céramique qui chauffe grâce aux rayons infra-rouges qu'elle émet. Celle-ci va chauffer tout l'air ambiant dans un terrarium. Un peu comme les chauffages présents dans nos maisons. 

Nous utilisons très peu cette lampe car elle ne permet pas la création d'un gradient thermique correct. Les reptiles par définition ne produisent pas leur propre chaleur, ils se thermorégulent selon les moments de la journée et leur température corporelle préférentielle. En captivité nous devons donc leur laisser la possibilité de le faire. Pour cela ils se déplacent dans leur environnement jusqu'à trouver la température idéale à un instant T. Voir l'article : Le gradient thermique.

Par contre, elle peut être utile quand l'ensemble d'un terrarium est trop froid pour augmenter légèrement les températures. Il faudra absolument brancher cette lampe sur un thermostat (un On/Off classique) en plaçant la sonde de ce dernier prés de la lampe, car elles s'avère très performante. Elle assèche également l'air, c'est une donnée qu'il faut prendre en compte si l'on veut réchauffer un terrarium tropical. Attention aussi à ce que les animaux ne puissent pas l'atteindre, c'est dans ce cas précis que les cages de protection peuvent être utiles. 

.

Chauffage par conduction :

Les tapis chauffants et les cordons/cables chauffants chauffent par conduction. Leur rôle va être de chauffer seulement la surface contre laquelle ils seront en contact. Généralement, ils n'augmentent que très peu la température dans l'ensemble du terrarium. Bien sur si l'on place un grand tapis qui n'est pas branché sur un thermostat contre un petit terrarium, il fera très chaud à l'intérieur, mais ce genre de matériel devra toujours être régulé par un thermostat

Ils sont en général utilisés pour des serpents ou comme chauffages d'appoints pour, par exemple, un terrarium situé dans une pièce trop fraiche. Nous conseillons alors de le placer sous 1/3 de la surface (à l'extérieur des terrariums) et de choisir la température sur le thermostat selon l'espèce que l'on veut chauffer. On peut aussi s'en servir dans un incubateur.

• Dans un terrarium en bois cela sera plus compliqué il faudra placer le tapis à l'intérieur mais doubler la surface du fond avec une plaque de plexiglass: il ne doit pas être en contact avec les animaux qui pourraient le détériorer ou arracher la sonde et se blesser avec le papier adhésif.

• Dans un terrarium en verre il faudra surélever très légèrement l'habitat, scotcher le tapis sous la surface au sol et glisser la sonde du thermostat entre le tapis et le verre. (ne pas placer le sonde ni le tapis à l'intérieur du terrarium)

• Dans un Herptek il suffit de glisser le tapis et la sonde dessous sans avoir besoin de surélever car le fond d'un Herptek est souple.

Attention: il faudra choisir un matériel de qualité car beaucoup de tapis ou cordons bas de gamme sont des produits fabriqués en Chine non destinés à la terrariophilie qui peuvent chauffer au-delà de 60°C, il n'est pas rare de voir des débuts d'incendies à cause de matériaux chauffants de mauvaise qualité. Pour cette raison, nous proposons uniquement des chauffages hauts de gamme destinés à être utilisés avec des animaux. 

.

Chauffage par rayonnement :

Certains reptiles diurnes et héliophiles auront besoin d'être chauffés par rayonnement, comme le fait le soleil. Pour cela les spots chauffants feront très bien l'affaire. Ils existent plusieurs technologies d'ampoules (à incandescence, halogène, vapeur de mercure, etc...), et là-dessus nous pouvons vous conseiller selon l'espèce que vous voulez chauffer. Ces spots vont permettre d'avoir un point chaud localisé, ce qui vous permet d'avoir un gradient thermique en plaçant l'ampoule dans un coin du terrarium. Selon la hauteur à laquelle vous la placez et sa puissance vous n'aurez pas la même température. Il est possible de réguler un spot chauffant avec un thermostat (sauf les lampes qui émettent aussi des UVB) en utilisant un "Dimming" qui agit comme un variateur de puissance. Attention à ne pas choisir un thermostat "On/Off" car l'ampoule se mettrait alors à clignoter. Toutefois, en choisissant un spot de puissance adaptée la plupart du temps le thermostat n'est pas nécessaire. 

Voir notre catégorie: Installer un éclairage pour savoir comment installer vos lampes selon le type de terrarium que vous avez.

Articles en relation

Partager ce contenu